La plaie de l’été

Les circonstances ? Elles sont généralement toujours les mêmes, au point qu’on pourrait presque faire un diagnostic dès l’appel téléphonique :

« On est allés se promener avec mon chien, et d’un seul coup il s’est mis… à se secouer la tête / à lever une patte / à éternuer sans arrêt ».

C’est le plein été ? Ne cherchez plus, votre chien vient de rencontrer un épillet.

C’est quoi ça encore ?

Dans épillet, on entend épi. Comme le blé, l’orge, bref, toutes les graminées, y compris les herbes sauvages qui poussent partout dans nos campagnes. En fait l’épillet c’est une petite partie de l’épi complet, une enveloppe qui contient une graine. Quand elle est bien jaune et sèche, elle se détache facilement de l’épi et sa partie allongée s’accroche volontiers aux poils de chien, mais aussi de chat.

épiépillet.png
En rouge, un épillet.

Qu’est-ce que cela provoque ?

La partie la plus large d’épillet se termine par une pointe extrêmement dure, qui peut transpercer la peau de votre animal. En général, ce sera la peau entre les doigts de votre chien (et votre chien se mettra à boiter subitement, à se lécher frénétiquement la patte…), mais parfois, ce peut être aussi la peau du ventre si votre chien s’est couché au mauvais endroit !

dav
Ici l’épillet est entré par le dessous, mais au bout de quelques jours une plaie apparaît sur le DESSUS de la patte. C’est un grand classique : un abcès s’est formé autour de l’épillet et le pus cherche un point de sortie vers le haut.
dav
Le responsable mesure à peine deux centimètres

Évidemment, les épillets peuvent aussi entrer dans une narine (votre chien éternue), dans une oreille (il couine, il se secoue la tête, se gratte l’oreille… imaginez, ça lui pique directement le tympan !) ou dans un œil. Ci-dessous, un gros ulcère sur la cornée d’un chien (c’est le trou coloré en vert), provoqué par un épillet.

dav

On a aussi parfois des champions de l’originalité : un minet qui n’arrivait plus à uriner… Une idée de ce qui lui arrive ?

IMG_20190614_044843
Ici une photo du prépuce de ce chat après tonte et antisepsie… Vous ne voyez rien ? Normal, ça n’a rien d’évident !
uretreepillet
En noir, la peau du prépuce qui est très enflée. En rouge, l’extrémité d’un épillet qui dépasse à peine et qui bouche l’urètre, empêchant ce pauvre chat de vider sa vessie !
IMG_20190614_050503
Le coupable après retrait. Ça n’a l’air de rien comme ça !

 

Est-ce une urgence ?

Oui !

Parce que :

  • ça fait très mal
  • les complications (abcès, infection, douleurs chroniques, lésions tympaniques) peuvent être très graves
  • et de toute façon, vu sa forme en V, un épillet ne ressort jamais seul ! Par contre, en général, dès qu’il a été retiré (sous anesthésie si nécessaire) votre animal est immédiatement soulagé.

Autrement dit, n’hésitez plus, si vous observez les symptômes décrits ci-dessus, cherchez tout de suite à repérer l’épillet coupable (il est peut-être encore temps de le retirer à la main) et si vous ne le trouvez pas : contactez un vétérinaire en urgence !

 

Dr Pauline Simoneau pour Vet’in Vienne – 04 74 530 530

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close